?> happypets.bayer.be

Des vers sont des parasites qui se développent et vivent dans l’organisme de votre animal domestique. Ils pénètrent souvent en profondeur dans les intestins. C’est là qu’ils se multiplient et qu’ils se nourrissent aux dépens de votre animal.

Les types de vers les plus fréquents chez les chiens et les chats sont les vers ronds (Ascaris, Ankylostomes, Trichures, Larves) et les vers plats. Ces deux types de vers vivent dans l’appareil digestif et peuvent causer des dommages importants. Les vers ronds sont ronds tandis que les vers plats dont plutôt plats et ressemblent à une chaîne de maillons. Les vers ronds les plus fréquents sont les vers ascaris lumbricoides, les vers acanthocéphales et les vers trichocéphales.

Le ver cardiaque est plus dangereux mais le moins fréquent. Ce ver est présent dans le cœur de votre chien ou chat et peut causer des lésions graves.

Les vers parasitaires peuvent pénétrer dans l’organisme de votre chien ou chat de différentes manières. Ne sous-estimez pas le risque de contamination : une vers ponde 200 000 œufs par jour et un œuf suffit pour causer une infection. Par ailleurs, il faut savoir que les œufs survivent facilement au moins 3 ans. Vous pouvez donc être persuadé que chaque trottoir ou chaque sentier peut être semé de larves parasitaires. Même les animaux domestiques qui ne sortent pas courent des risques puisque les larves collent aussi aux semelles de vos chaussures.

- Les vers ronds se répandent de quatre manières différentes :

  • via l’utérus avant la naissance (beaucoup de chiots naissent avec une infection de vers ronds)
  • via le lait maternel (chez les chiots et les chatons)
  • via les proies (oiseaux et rongeurs morts)
  • via les excréments infectés d’autres animaux

- Les vers acanthocéphales se répandent comme les autres vers ronds mais peuvent aussi pénétrer dans la peau.

- Les vers plats nécessitent un hôte intermédiaire (rongeur ou puce).

La plupart des animaux adultes ne tombent pas malade immédiatement après une infection de vers parasitaires, ce qui peut être dangereux puisqu’ils peuvent transmettre discrètement les parasites nuisibles aux chiots, aux chatons et quelquefois aussi à l’homme (risques graves pour les enfants et les personnes âgées).

Les jeunes animaux, par contre, montrent plus rapidement des symptômes : pelage terne, diarrhée, toux et manque d’appétit. Consultez votre vétérinaire et gardez quelques excréments de votre animal de compagnie. Une simple analyse définira si votre animal souffre ou pas d’une infection de vers parasitaires.

Oui, certains vers peuvent causer de sérieux dégâts, en particulier chez les jeunes enfants et les personnes âgées ou affaiblies.

- Les Ascaris restent dans l’organisme de l’humain en phase larvaire. Mais ces larves percent la paroi intestinale et migrent vers le foie, les poumons, les yeux ou le cerveau. Les enfants qui souffrent d’asthme sont souvent allergiques aux ascaris.

- Les vers acanthocéphales séjournent un certain temps dans la peau de l’humain et meurent. Entretemps, ils occasionnent des irritations et des démangeaisons.

- Les vers plats peuvent migrer via des animaux infectés ou via des baies non lavées, ce qui peut provoquer une échinococcose alvéolaire, une maladie redoutée qui atrophie gravement le foie.

Conclusion : les animaux domestiques sont un enrichissement pour votre famille. Ils vous mettent de bonne humeur, ils contribuent à une bonne condition physique et (très souvent) à la condition de vos muscles risorius. Les enfants qui grandissent avec les animaux domestiques développent des compétences sociales et apprennent plus rapidement à prendre des responsabilités. Ce dernier aspect est aussi paradoxal. En effet, un animal de compagnie exige des responsabilités et il faut veiller à sa santé pour préserver celle de la famille.

Vous pouvez rendre la vie dure aux vers parasitaires en :

  • Vous lavant les mains avant de manger, après avoir joué ou travaillé au jardin, après avoir caressé votre chien ou chat ...
  • Enlevant les excréments (aussi dans la rue)
  • Rinçant le bac à litière du chat à l’eau bouillante
  • Évitant tout contact avec des chiens, des chats et des renards en liberté
  • Évitant de manger des baies non lavées
  • Évitant de donner des abats crus aux chiens et aux chats
  • Combattent les puces et les rongeurs car ce sont les hôtes intermédiaires privilégiés des vers parasitaires.

Utilisez des produits antipuces tels que Advantage® Cat Spot-on ou Advantage® Dog Spot-on, et traitez votre animal avec Drontal® Dog Tasty ou Drontal® Cat.

Les spécialistes conseillent de traiter préventivement les animaux domestiques adultes quatre fois par an. Les chiots et les chatons nécessitent des traitements plus fréquents.

Vous ne souhaitez pas traiter préventivement ? Dans ce cas, il est recommandé de faire analyser régulièrement les excréments de votre chien ou de votre chat pour pouvoir prendre les mesures qui s’imposent en cas d’infection.

Attention ! Les vermifuges n’agissent que durant la journée du traitement où les vers, les larves et quelquefois les œufs seront éradiqués. Il est possible que votre animal soit de nouveau infecté le jour d’après mais, vu que le cycle de ponte et de développement des œufs nécessite un certain temps, un autre traitement ne sera nécessaire qu’après trois mois.

Voici le schéma de vermifugation ESCCAP (European Scientific Council Companion Animal Parasites).

Les chiots naissent très souvent avec des vers. Il faut par conséquent les traiter quatre fois avec des intervalles de deux semaines. Ensuite, il faut les traiter à nouveau quatre fois avec une pause d’un mois. Finalement, votre chien devra être traité selon le schéma habituel, soit quatre vermifugations par an.
Drontal® Pup et Drontal® Dog Tasty sont des produits appropriés.

Les chatons contractent les vers via le lait maternel et doivent par conséquent être traités plus fréquemment. La première fois après trois semaines, ensuite à quatre reprises avec une pause de deux semaines et puis quatre fois avec une pause d’un mois. À six mois, les chatons devront être traités quatre fois par an. Drontal® Cat est un produit excellent pour faire juste ça.

 

 

Drontal® est un vermifuge à large spectre. Cela veut dire que le produit agit contre les vers ronds et plats les plus courants chez les chiens et les chats. Drontal ne s’administre qu’une seule fois par traitement. Par ailleurs, Drontal pour chiens existe avec un goût bœuf.

Attention: si vous utilisez Drontal® Dog Tasty ou Drontal®Large Dog flavour pour aider à contrôler le Giardia, il faut administrer la dose normale pendant 3 jours consécutifs.

Drontal® Pup n´est pas efficace contre les vers plats.

Lisez davantage sur Drontal® Pup, Drontal® Dog Tasty, Drontal® Large Dog Flavour et Drontal® Cat.

Les chats et les chiens qui ont des puces se grattent fréquemment – c’est le symptôme le plus significatif.

Vous verrez d’abord les puces à la base de la queue. Utilisez un peigne fin et contrôlez s’il y a de petites granules sombres et courbes qui proviennent du pelage de l’animal. Si les granules dégagent un agent rouge en les mettant sur un papier humide, il s’agit de puces adultes.

Les puces sont avant tout irritantes puisque leur piqûre occasionne des démangeaisons. Votre animal se grattera là où il a les démangeaisons – les zones où votre animal se gratte souvent deviennent chauves et présentent des lésions de la peau. Certains animaux sont allergiques aux piqûres de puces et les démangeaisons (et le grattage) augmentent exponentiellement.

Les puces sont aussi des hôtes pour les maladies et pour d’autres parasites.

Les puces vivent un peu plus de quatre mois donc suffisamment de temps pour pondre beaucoup d’œufs et éventuellement transmettre une multitude de vers plats.

Le passage de l’œuf à la puce dure au moins deux à trois semaines. Par temps chaud, ce processus ne dure que quelques jours. Par temps plus froid, cela peut durer six mois jusqu’à ce que l’œuf se transforme en puce.

Plus vite vous réagirez et plus vite et plus facilement vous maîtriserez l’invasion des puces.

Il faut savoir qu’à côté des puces, il y a aussi des œufs, des larves et des cocons. Il faudra par conséquent traiter votre animal et l’environnement. Pour un bon résultat, nous vous recommandons de combiner Advantage® Cat Spot-on ou Advantage® Dog Spot-on et Bolfo® Fleegard® Spray ou Bolfo® Fleegard® Fogger. Non seulement, ces sprays éradiquent les puces mais ils préviennent aussi le développement des larves.

Étant donné que le spray ne tue pas immédiatement les cocons, cela peut durer jusqu’à trois semaines jusqu’à ce que la population de puces soit entièrement sous contrôle.

Les puces sont résistantes et ne se laissent pas prendre au jeu. Une invasion de puces qui ne peut pas être maîtrisée peut être due à :

- Des cocons survivants : les puces dans les cocons ne meurent pas et naissent au bon moment. Pour éradiquer ces puces, un traitement répétitif de l’environnement est indispensable. Votre animal est protégé si vous utilisez un produit antipuces avec effet de surface comme Advantage chat et Advantage chien. Dans ce cas, la puce ne piquera pas avant d’être tuée.

Conseil pratique : passez l’aspirateur une demi-heure avant de traiter l’environnement pour la première fois. Les vibrations attirent les puces hors de leur cocon, d’où les puces n’ont aucune chance de survie au spray antipuces.

- Coins et recoins cachés : les puces sont petites et vos animaux domestiques les propagent dans les moindres recoins de la maison. Désinfectez donc votre maison de fond en comble.

- Influences externes : votre chien a-t-il joué dehors avec un animal infecté ? A-t-il flairé des excréments infectés ? Dans ce cas, une nouvelle infection n’est pas impossible.

Une bonne hygiène constitue le premier pas dans le combat contre les puces mais pas le dernier. Seul un spray antipuces efficace peut débarrasser votre intérieur et votre animal des puces (Bolfo®Fleegard® Spray ou Bolfo® Fleegard® Fogger).

Advantage® Dog Spot-on et Advantage® Cat Spot-on sont des produits antipuces pour chiens et chats de Bayer. Ils agissent vite et tuent les puces avant qu’elles piquent.

Advantix® Dog Spot-on protège aussi votre chien contre les tiques, les moustiques, les phlébotomes (insectes piqueurs) et les mouches des étables (pas pour les chats !).

Bolfo® Fleegard Spray ou Bolfo® Fleegard® Fogger s’utilise pour la désinfection de l’environnement.

Oui, Advantage® Cat Spot-on et Advantage® Dog Spot-on ne laissent aucune chance aux puces de se coller sur la peau de votre animal. Avec un spray biocide adéquat pour l’environnement (comme Bolfo® Fleegard® Spray), votre maison sera aussi dépourvue de puces.

Oui, les puces préfèrent le chaud au froid, mais cela n’empêche qu’elles se nichent et se développent aussi sans problème dans un coin chaud et confortable durant la saison d’hiver. La prévention tout au long de l’année est donc de mise.

Utilisez toujours une pincette ou une pince à tique. Immobilisez la tique le plus près possible de la peau et enlevez-la dans un même mouvement. Ne procédez pas par coup brusque sinon vous porterez atteinte à la bouche de la tique, ce qui peut occasionner une guérison longue et difficile. Désinfectez immédiatement.

Pour éviter que les tiques collent de nouveau à la peau de votre chien utilisez Advantix® Dog Spot-on ou le collier Propoxur® chez les chats et chiens.

Dépendamment du type, une tique peut séjourner des jours voire des semaines sur la peau de son hôte. Cela est suffisant pour propager d’éventuelles maladies. Agir est le maître-mot!

Oui. Bien que les piqûres soient indolores, les tiques peuvent occasionner des irritations voire des maladies graves telles que la maladie de Lyme, la babésiose et l’anaplasmose.

Nous vous conseillons d’éliminer les tiques le plus vite et le plus correctement possible : si vous les manipulez de façon appropriée dans les 24 heures après la piqûre, vous aurez le plus de chance de ne pas contracter la maladie.

Advantix® Dog Spot-on veille au soi-disant hot feet effect. Les tiques qui se posent sur la peau traitée de votre chien, se comportent comme si elles se trouvaient sur une plaque chaude. Elles n’ont pas le temps de se coller à la peau de l’animal et retombent sur le sol où elles meurent.

Les tiques sont porteuses de maladies graves telles que la babésiose et la maladie de Lyme. Tant qu’elles ne collent pas à la peau, elles ne pourront pas transmettre les germes à l’hôte et votre chien restera en bonne santé. Et vous aussi!

Advantix® Dog Spot-on est à base d’imidaclopride et de perméthrine. Le second agent actif n’est pas métabolisé par l’organisme de votre chat. En clair, Advantix® Dog Spot-on est nocif pour votre chat. Évitez dans tous les cas le contact avec le produit et contactez votre vétérinaire si votre chat est entré en contact avec la perméthrine.

Oui. Nous recommandons cependant un traitement supplémentaire pour les chiens qui vont régulièrement au bain ou qui nagent fréquemment (pas plus d’un traitement par semaine).